Architectes : quand la vertu fait face au marché noir !

index.jpg
Joueurs :




Vainqueur(s) :



index.jpg

Nous voici hier soir parti pour jouer à Architectes sur Tabletopia (découverte de la plateforme pour tout le monde), connectés sur Discord pour l’audio

1ère partie

Ca faisait bien longtemps que je n’avais pas joué et je commence cette partie en m’éparpillant complètement. Je ne fais pas dans la demi dentelle avec le marché noir en prenant rapidement les 3 offres, avec la perte de vertu et les dettes qui vont avec. Je décide de tenter une partie centrée sur la construction des batiments et de profiter au maximum de l’avantage financier d’être un vil vagabond. Clairement, je rate mon truc en ne prenant pas les bons acolytes (mais j’avais un peu oublié leurs fonctionnement) car j’utilise a grande dose le marché noir sans avoir aucun bonus en lien avec ca. Je construits aussi que des batiments qui me font des pertes de vertus, ce qui m’oblige en fin de partie de devoir acheter de la vertu ; c’est pas très optimisé tout ça ; j’avais oublié pas mal de chose au final. Score final : 31

De son côté Guiyom démarre assez fort ; il gère bien la collecte de pièces. Il recrutera beaucoup d’acolytes et des batiments qui combotent assez bien. Il aura bcp fait fonctionner les captures et les emprisonnements et construits bon nombres de batiments (plutot petits mais nombreux). Score final : 32 pts

Enfin, Francky part sur la cathédrale ; il thésaurise une tonne de ressources et lui manquera un ultime tour pour finir le toit de la cathédrale. Néanmoins, il aura joué avec vertu, joué honnetement et en toute légalité. Score final : 32 pts. Sa vertu, meilleure que celle de Guiyom donne la victoire à Francky !

2e partie

Chaud apres cette mise en jambe, on décide collectivement de remettre le couvert. Les choses partent beaucoup plus fortes, beaucoup plus organisées et réfléchies. Guiyom va chouiner pendant les 2 premiers tiers de la partie par rapport à sa positions entre nous deux (comment ca il est obligé d’etre entre nous deux dans tous les cas ?!) ; les groupes sont libérés avant d’être mis au cachot ; la tension est plus forte qu’à la premiere partie.

Pour ma part, je tente cette fois le coté clair de la force. Objectif : la cathédrale. Cette fois je construits rapidement et je prends des acolytes qui me fournissent des ressources quand j’ai personne en prison. Cela marche plutot bien. J’ai une fin de partie un peu molle et, comme pour Francky la partie d’avant, il me manque un dernier tour pour construire un batiment qui m’aurait fait 4 pts de plus. Score final : 35 pts

Francky de son côté tente aussi le contraire de sa 1ere partie mais il semblerait qu’etre bad guy ca s’apprenne, car il croule rapidement sous les dettes (5 sur la partie quand meme). Il nous garanti que c’est dans son plan, mais il n’arrivera pas mettre son plan a execution avant la fin de partie, manquant cruellement d’argent pour éponger l’ardoise. Score final 43… euh 30 quand on enlève tout le mal qu’il aura causé pendant la partie

Enfin, Guiyom chouinera, mais comme tout bon chouineur c’est souvent signe de victoire à la fin ; j’ai pas trop suivi comment il a fait pour s’en sortir ; pas mal de batiments ; un peu de marché noir ; un peu cathédrales ; quelques acolytes, et il sort la tête de l’eau sur l’ultime tour pour finir à 37 pts ! Je pensais pouvoir gagner celle-ci mais c’est encore raté !

Bravo Francky et Guiyom !

Avis sur Tabletopia

C’était une première pour tous les 3 sur la plateforme. Ca fait le job : c’est joli et ca semble pas trop buggué ; on a eu des déconnexions de Francky régulièrement pendant la soirée sans trop savoir si ca venait de sa connexion ou d’une importante affluence sur le site. Il a pu reconnecter à chaque fois ; cela a provoqué un pb d’affichage d’une carte ou deux sur la 1ere partie sans trop de pb.

Pour ceux qui connaissent pas le principe de la plateforme : le matériel du jeu est mis à dispo dans une sorte d’environnement 3D. Ils ont scripté la mise en place du jeu en fonction du nombre de joueurs (mise en place du plateau principal + individuels et de tous les éléments nécessaires en fonction du nb de joueurs) et ensuite, c’est comme à la maison ; chacun bouge ses pions ; pioche ses cartes etc. Aucun script particulier pour le déroulement de la partie ou pour vérifier qu’il n’y a pas de missplay. C’est joli et ca fait largement le job. Aucun pb pour jouer sur cette plateforme à l’avenir et y’a plus de 800 jeux de dispos. Et tout est gratuit.

4 commentaires

  • Dooophy - 19 mars 2020

    C’était très sympa ; j’aime toujours autant les mécaniques originales de ce jeu. Merci à tous les deux !
    J’espère que vous n’avez pas mis trop de temps à rentrer (mouahahaha)

    Nem - 19 mars 2020

    Ah ah ! Et autre avantage on peut regarder une série si y en a qui joue trop lentement (je vise personne !) :)
    Sinon merci pour le CR. J’aime beaucoup ce jeu, même si c’est vrai que la fin de partie peut être aussi soudaine que frustrante !

  • sham - 19 mars 2020

    Petit test hier et je suis pas du tout convaincu par mon essai? Alors oui c’est joli, mais ce manque de script est presque contre-intuitif même en connaissant le jeu sur lequel tu t’essaies.
    Alors oui on peut revenir en arrière, on peut avoir l’impression de tripoter des cubes et de brasser de la carte…
    Je ferais sans doute un autre essai mais pour l’instant je suis très mitigé…

  • Kaon - 19 mars 2020

    Merci pour ce retour les gars :)

Join the conversation