star-wars-assaut-sur-lempire-cover.jpeg

5 Participant·e·s :

4 Gagnant·e·s :

star-wars-assaut-sur-lempire-cover.jpeg

Ce compte rendu s’inscrit dans une campagne d’Assaut sur l’Empire, décomposé en plusieurs missions :

Portrait de Jyn Odan, jeune femme aux traits asiatiques, contrebandière
Jyn Odan (Dodo)
Portrait de Diala Passil, une Twi'lek violette, Jedi
Diala Passil (Kaon)
Portrait de Biv Badhrik, humain noir, brun et costaud, lourdement armé
Biv Bodhrik (Guiyom)
Portrait de Mak Eshka'Rey, chèvre humanoïde, Tireur d'élite
Mak Eshka’Rey (Dooophy)
Logo de l'Empire
L’Empire (Francky)
 

La mission

Infliger une dérouillée à l’Empire, ça fait toujours plaisir. Nous fêtions donc cela dignement de retour à la base. Plusieurs fois, plusieurs jours… Cependant, l’euphorie n’atteignait pas tout le groupe : Diala semblait de plus en plus absente, morose.

Entretenue sur le sujet, elle finit par se livrer : quelque chose la tourmentait… quelque chose l’appelait. Cela provenait de la bordure extérieure, et était en rapport à sa formation de Jedi qu’elle n’avait pu achever… Il était temps de retourner sur la planète de son maître et d’élucider la source de son tourment.

Ordre 66

Décors de jungle, l'équipe face à beaucoup de monde...
Commité d’accueil

Depuis l’exécution de l’ordre 66, dont Diala s’était sortie in extremis, la planète était sous contrôle impérial. Nous ne savions guère quel accueil nous serait réservé, mais nous avons vite été fixé. Dès l’arrivée, les troupes au sol étaient en embuscade : 3 Stormtroopers, 2 chasseurs Trandoshans et une saloperie de Nexu qui rodait… sans compter les deux gardes impériaux autour de la porte.

A peine le pied au sol, Diala, de plus en plus tourmentée, fonça sur le groupe de Stormtroopers pour les transformer en puzzle, avec pas mal de succès. Elle se retrouva néanmoins rapidement sous le feu des Trandoshans. Ses coéquipiers l’épaulèrent et se débarrassèrent rapidement de ces importuns.

Le gros chat tenta bien une attaque éclair, mais il se fit recevoir, repartant la queue entre les jambes dans les profondeurs de la jungle.

 

La peur mène à la colère…

Il reste 2 Stormtroopers lourds et un garde impérial, Biv devant la porte
Biv a toqué, mais le videur veut pas le laisser rentrer

Après ces premières échauffourées, deux Stormtroopers lourds sortirent de leur cachette à côté de Diala. Pendant ce temps, Biv prit un autre chemin pour tenter d’ouvrir la porte du temple Jedi … sans succès.

De plus en plus tourmentée, Diala comprit que le temps pressait et que seule elle pouvait pénétrer le temple. Elle laissa donc les deux affreux qui tentaient de lui barrer la route, se faufilant en essayant d’éviter les tirs de blaster. Le garde impérial se laissa duper par une botte agile.

Elle se retrouva devant la porte, amochée par ses précédentes rencontres, prête à connaître la source de son tourment…

 

La colère mène à la haine, la haine à la souffrance…

La porte s’ouvrit. Un hologramme de feu son maître l’accueillit, lui reprochant son abandon… avant de disparaitre dans un écran de fumée. Choquée, elle ne réagit pas de suite alors qu’une silhouette noire imposante sortait de la fumée. Respiration lourde sous scaphandre, sabre rouge à la main, il était là : Darth Vador en personne.

En deux pas, il était sur Diala et Biv, qui eurent à peine le temps de réagir. Biv ouvrit le feu, mais la puissance du Seigneur Sith n’était pas usurpée, et il était difficile à atteindre.

Darth Vador contre Diala
Le duel de Force

Ils donnèrent cependant le tout pour le tout, quitte à tomber au combat. Jyn et Mak en support, Biv déchaîna son arsenal de blasters et après un coup de crosse vibrante, et Diala se jeta sur le sbire de l’Empereur … qui à leurs grande surprise recula et ordonna la retraite. Il leurs proféra néanmoins quelques menaces sur leur misérable Rébellion.

 

Quand je ne serai plus, la dernière des Jedis tu seras.

L’Empire en fuite, Diala retrouva un coffret au sein du temple. Ce dernier avait appartenu à son maître, et renfermait le seul souvenir qui en subsistait : son sabre laser. Ainsi équipée et cette épreuve passée, Diala était une Jedi accomplie.

Il ne lui restait désormais qu’à renverser les Siths et leur Empire.

Privé

Vous n'avez pas la permission de voir ce forum.