Le deliveroo version Ecossaise

1700-Clans-of-Caledonia-1.png
Joueurs :





Vainqueur(s) :


1700-Clans-of-Caledonia-1.png

L’histoire se passe en Ecosse, en plein coeur d’une bataille commerciale acharnée entre les Clans de Calédonie.

4 clans se déchirent particulièrement le business :

  • Le clan des Buchanan, adepte de la livraison optimisée à grande vitesse, réalisant les livraisons 2 par 2. Le chef des Buchanan s’appelle Julien.
  • Le clan MacEwan. Leur trip à eux, c’est la bière ! Donnez leur du houblon et ils feront des merveilles ! Leur chef s’appelle Bruno
  • Le clan Campbell. Eux, ce sont les monomaniaques ; ils aiment faire se spécialiser dans la production massive d’un produit. Leur chef, c’est Sylvain.
  • Le clan des MacKenzie. Les VRAIS écossais, ceux qui aiment le whisky, le bon ; celui qui prend le temps de veillir en fut. Leur chef, c’est bibi.

Julien décidera de faire son business aux frontières du continent ; il optimise notamment ses placements par rapport à des objectifs de fin de manche. M. Deliveroo stockera à gogo les contrats et sera le speedy gonzales de la livraison. En raison d’un missclic, il foirera une double prise de contrats ce qui lui empechera d’optimiser completement sa fin de partie, avec des contrats au dernier tour qu’il n’arrivera pas à faire partir. Ce fail le fera être 2e au nb de contrats, mais néanmoins 1er ex-aequo sur le nombre de territoires connectés

Bruno, l’homme avec la tireuse à bière sur la tete, aura dépensé tout son pognon dans sa brasserie clandestine, au point que sa connexion internet a été des plus désastreuses. Ses intermèdes (non publicitaires) aura permis aux 3 autres chefs de clans de savoir qui a la plus grande chatte aux jeux de dés sur des parties parallèle (une contre soirée ?) de « Can’t stop » sur BGA. La soirée aura permis de pouvoir faire 3 premières parties avec une victoire chacun. La partie décisive sera emportée par le spécialiste de la construction aux frontières. En guise de grigri, il déposera des nouilles tout autour de son popotin ; cette histoire (qui restera dans les annales) donnera quelques années plus tard la fameuse expression avoir le cul bordé de nouilles (hum…). Une ultime partie à 4 sera remportée par Bruno.

Revenons en aux highlands. Bruno, donc, malgré sa connexion intermittente et ses monologues du type (et si j’fais ca, ca fait ça, mais du coup j’vais pas faire ça… a moins que j’fasse ça ; ben non, parce que je ne vais pas avoir assez d’argent), mènera bien sa barque puisqu’il aura été élu « Roi du commerce » avec le max de contrats vendus.

Du côté de Sylvain, j’ai plus de mal à résumer la situation. Je crois qu’il n’aura pas tant que ça spécialisé sa production malgré les compétences de son clan ; il se sera étendu mais trébuchera sur la marche final pour partager la récompense ; idem pour les contrats. Des petits manques qui lui seront fatale dans cette course acharnée.

De mon côté, après un gros fail de ma part au démarrage en ne prenant pas un contrat en premier move malgré ma premiere position, mon démarrage est plus que foireux… Il y avait du contrat facile à faire, mais evidemment, au 2e tour, tout cela a disparu. En chaque crise il y a une opportunité (c’est de saison), alors adaptons nous ! La machine met du temps à se mettre en marche (il faut du temps pour faire vieillir du whisky ! On n’a pas encore inventé le vieillissement accéléré dans les highlands !) et je sens bien que je rame derrière. Je sens la montée en puissance sur les tours 4 et 5, avec les caisses pleines grâces à un commerce de whisky florissant. Le 5e tour est particulièrement bon et j’arrive à égaliser Julien sur le nombre de territoires (il me manquera 2 pièces d’or pour avoir un territoire de plus et la 1ere place de cette récompense… arf…) , mais la remontada n’aura pas lieu ; Julien ayant pris trop d’avance sur le reste.

Score finaux :

  • Julien : 151
  • Bibi : 143
  • Bruno : 125
  • Sylvain : 96

Julien aura su nous montrer qu’il est aussi bon stratège que chattard en contre soirée improvisée ; je crois qu’on n’acceptera plus les inscriptions tardives… il est venu pourrir l’ambiance !

Merci à tous ; on fait la revanche quand vous voulez ! Et, attention, la semaine prochaine, je compte bien gagner. Vous êtes prévenu !

10 commentaires

  • Dooophy - 20 mars 2020

    Merci pour cette soirée ! On remet ça quand vous voulez !

  • Cowboy Georges - 20 mars 2020

    Les problèmes de connexion ont un peu gâché le plaisir, surtout un jeu comme ça où il est important de pouvoir programmer un minimum ses actions.
    Heureusement que vous avez pu jouer à Can’t Stop en parallèle même si clairement, niveau concentration c’est pas terrible.
    Vu que ça marchait depuis le tel et que je voyais les actions immédiatement sur l’ordi, c’est bien que c’était pas un pb avec ma connexion internet. Plus j’y pense plus je me dis que ça devait être un script sur firefox qui faisait merder le truc. C’est con en plus parce que j’avais testé Can’t Stop et Race avant la soirée et je n’avais eu aucun pb. Ça semble dépendre des jeux en plus.
    Je testerai avec IE la prochaine fois.
    En tout cas c’était bien cool quand même d’arriver à organiser ça. Merci d’avoir lancé le truc Ludo ;)

    Dooophy - 20 mars 2020

    Essaie plutot google chrome qu’IE. C’est vraiment pourri IE, à tout point de vue.

  • Nem - 20 mars 2020

    Merci pour ce superbe CR. Content d’avoir montré sur le vrai jeu de la soirée qu’une stratégie bien ficelée mêlé d’un peu de culot permettaient d’être le plus fort.
    Pour ce qui est du petit jeu au pays du whisky, bin je fini la partie avec l’amertume que j’aurais pu faire mieux, mon miss clik et mes miss plays de fin de partie ayant pesé dans la balance. Certes j’ai gagné, mais parfois les victoires valent moins que la défaite (purée c’est beau).

    Dooophy - 20 mars 2020

    On peut en refaire une semaine prochaine ; avec grand plaisir

    Cowboy Georges - 21 mars 2020

    La prochaine fois, je vois vous noie dans la bière :D

    Sylle - 21 mars 2020

    ok pour moi, la bonne nouvelle, c’est que j’ai de la marge pour m’améliorer… :D En plus j’aime bien ce jeu, si, si…

  • Sylle - 20 mars 2020

    bon, moi j’ai un peu foiré ma partie… Difficile de rester concentré avec toutes ces déconnexions intempestives :unsure: :D Les contrats avec du coton étaient les plus rares et ils me sont tous passé sous le nez… Evidemment c’était les cotons qui rapportaient le plus… Au niveau placement j’étais pas si mal à 1 points des 2 premiers ex-æquo… Au final ça rapporte rien non plus. Allez j’arrête de chouiner, vous être trop fort pour moi en fait :unsure: En tout cas, mes statistiques ne s’améliorent pas à ce jeu…

    Chienjaune - 21 mars 2020

    ça faisait longtemps, mon bon Sylvain, que tu n’avais pas chouiner ! :D

    Sylle - 21 mars 2020

    Merci mon bon Guillaume pour ton soutien ! :hache:

Join the conversation