Le Malt c’est le Bien

Le-Bien-et-le-Malt.jpg
Joueurs :





Vainqueur(s) :



Le-Bien-et-le-Malt.jpg

Hier soir jeudi, nous nous sommes réunis, Rem, Christophe, notre Bon Guillaume et moi-même, contre toute attente et en dépit de tout ce qui avait été convenu au préalable, au Manoir afin de découvrir Le Bien et le Malt, l’un des nombreux jeux si gracieusement confiés aux bons soins des Aventuriers du Rhône par le non moins bon Dimdoom. Qu’il en soit remercié à jamais !

Nous sommes donc 4 à découvrir le jeu, certains bons élèves ayant tout de même pris soin de regarder les règles avant de venir. Je commence la mise en place avant l’arrivée de mes invités et il faut bien dire que c’était plutôt une bonne idée tant celle-ci s’avère fastidieuse. Nous en venons tout de même à bout et nous lançons la partie, ou plutôt devrais-je dire dans l’inconnu tant les 1ers coups ne semblent évidents à personne.

Christophe investit très vite lourdement tandis que je joue plutôt à l’économie. Il manque rapidement d’argent mais quand il produit, il produit beaucoup ! On se marche joyeusement sur les pieds, on se pique des tuiles de prod ou des moines et tout le monde se développe progressivement. Nous faisons tous de petites erreurs de débutant et on se retrouve à jeter nos précieuses cartes bonus pour quelques malheureuses pièces.

Malgré tout, nous voyons quelques axes se dégager : Christophe produit beaucoup et cumule rapidement les ressources. Rem préfère s’occuper de son brasseur, le mieux côté de tous et de loin. Guillaume axe tout sur ces fameuses cartes bonus alors que j’essaie de faire un peu de tout, de manière assez désordonnée. Tout du moins au début car bizarrement, de tout ce chaos viendra la lumière ! Je cumule des tuiles moches mais qui me permettent de construire des bâtiments et ainsi de faire progresser mon brasseur tout en amassant de l’argent et des ressources, et en remplissant mes champs.

En fin de partie, Guillaume et Rem ont commencé à cumuler de précieux tonneaux de leurs meilleures bières. J’hésite à aller en chercher mais je pêche un peu par gourmandise en continuant à développer mon abbaye. C’était sans compter sur la gourmandise plus grande encore de Christophe qui prend le temps de flâner et me permet de racler un max de points sur ces mini-objectifs.

Au final les deux « pêcheurs » sont largement en tête, moi de peu devant Christophe. Mais avec un peu moins de gourmandise il aurait facilement inversé le résultat.

Le jeu fut (de chêne) comme il se doit, accompagné de moults bières en tous genres.

Le Manoir étant éloigné de toute forme de civilisation, quitte à avoir fait le voyage, mes auto-invités en profitent pour se lancer dans un dernier jeu. Nous jeterons notre dévolu sur Rumble Nation, le jeu de cette année 2019 et des dernières 24h ;)

Notre Bon Guillaume montre rapidement une grande maîtrise des dés et il se place avec autorité sur 2 grandes régions centrales. Rem et Christophe se placent aux antipodes tandis que j’essaie de trouver ma place au milieu de tous ces mécréants !

Certaines régions sont victimes d’une guerre sans merci entre l’ensemble des factions. J’essaie de temporiser pour placer mes dernières troupes au mieux mais les coups tordus de mes adversaires ont déjà fortement façonné le pays. Le décompte sera plus serré que jamais mais les positions fortes du Bon Guillaume au centre feront la différence. Il l’emporte de fort belle manière et avec le panache qui le caractérise tant !

8 commentaires

  • Cowboy Georges - 20 décembre 2019

    Une bonne soirée autour de bons jeux, en bonne compagnie ;)

  • Cowboy Georges - 20 décembre 2019

    Même si pendant la partie les jeux sont très différents, le décompte final de Le Bien et le Malt m’a un peu fait penser à celui d’Orléans, avec ses 2 échelles qui se multiplient (un peu comme les comptoirs x le développement) et les tonneaux (qu’on pourrait comparer aux tuiles ressources d’Orléans).
    Très compliqué de savoir où on en est pendant la partie. J’ai fait mon Dodo à pas arrêter de dire que Guillaume ou Christophe me semblait largement devant… pour finalement l’emporter :D

  • Toff - 20 décembre 2019

    Merci pour l’accueil et le CR qui relate très fidèlement les événements :good:
    et merci à tous pour cette soirée

  • Chienjaune - 21 décembre 2019

    Merci mon bon Bruno pour l’accueil royal en ton Manoir, ainsi que pour cet excellent CR, digne des éloges les plus mérités, notamment pour ce calembour qui marquera à jamais les mémoires des ADR et l’année 2019 : « Le jeu fut (de chêne) comme il se doit, accompagné de moult bières en tous genres ». :yes:
    Sinon, j’ai beaucoup aimé le jeu : système assez original de choix d’actions sur une piste (cette action me semble intéressante, mais elle est bien loin ce qui va laisser tout le temps à mes malveillants adversaires pour faire leurs mesquines manigances), pose des tuiles à l’ombre (pour la thune) ou au soleil (production), choix cornélien quand on construit un bâtiment, brasseur toujours à flâner en chemin…
    J’en referai une partie avec plaisir ! :good:

    Cowboy Georges - 21 décembre 2019

    Tu me fais trop d’honneurs mon cher Guillaume !
    J’ai également trouvé le jeu très intéressant, il y a de nombreux dilemmes à gérer : produire tôt mais moins ou tard mais plus, prendre peu de tuiles chères ou plein de bon marché, essayer de placer de gros bâtiments pour réactiver ses tuiles ou de plus petits pour faire progresser son brasseur, jouer les tonneaux dès que possible/plus tard pour essayer d’en racler plus, etc

  • Dodo - 30 décembre 2019

    ravi de tester ce truc a l’occasion !

    Max - 30 décembre 2019

    Idem

  • Twestor69 - 8 janvier 2020

    Cela fait un moment que je cherche à acheter ce jeu et surtout à y jouer (logique vous me direz en temps que brasseur amateur !). J’ai hate que vous proposiez une nouvelle soirée : le Malt fait du bien (car j’en suis convaincu :heart: )
    A bientot

Join the conversation