Marco Polo à Villeurbanne

Marco-polo.jpg
Joueurs :





Vainqueur(s) :


Marco-polo.jpg

Il était une fois la première soirée ADR organisée par I-gienist (Julien) et Sifon (Cécile).

Nous avons eu la chance et l’honneur d’accueillir Renan (Renan) et LorDjiane (Zine) pour une partie de Marco Polo.

Zine nous a transmis la règle oralement comme cela était la règle dans l’Italie du XII siècle. En français, heureusement. Pour simplifier, on lance des dés pour les mettre sur des cartes pour récupérer des pièces pour réaliser des contrats qui permettent d’obtenir des ressources nécessaires pour effectuer des déplacement pour récupérer des tuiles sur des cités afin de remplir des objectifs.

Pour commencer nous avons effectué la partie équilibrée pour les débutants.

Julien était Raschi ad-Din Sinam. Il ne lance jamais les dés.

Cécile était Matéo Polo. Elle a un dés de plus et gagne un contrat en début de manche.

Zine était Berke Khan. Il ne paye pas quand il utilise une case occupée.

Renan était Mercator ex Tabriz. Il récupère une ressource quand les autres en prennent une. Ce avantage a été décisif et c’est ainsi que les stratégies de chacun se sont mises en place.

Alors que Cécilo Polo et Zinerkhan choisissent de passer par le nord, Renan Patator passe par le sud pour parvenir jusqu’à Kochi en Inde. Julien RachidaDiram choisi la route des steppes de l’asie centrale pour parvenir en premier à Beijing, passant en un éclair des pâtes italiennes aux nouilles chinoises.

Avec un total de 64 points RenatorXTBZ a finalement gagné après être parvenu a réaliser 9 contrats, profitant de son avantage commercial pour s’enrichir honteusement. Mais comme un « Merci » fait toujours plaisir, nous ne pouvions pas lui refuser (d’autant que la règle était claire à ce sujet…)

Tel Raymondo Polodor, et avec un total de 56 points, c’est Julien Rachidadati qui termine deuxième. Resté à la dernière place tout au long de la partie, les points liés aux voyages ont été bénéfiques.

Que c’est-il passé pour ZinetoriaBeckham (43 points) et Cécilia Paulette (42 points -réponse universelle-) ? Le premier a dépensé beaucoup d’énergie intellectuelle pour expliquer les règles en début de partie et a eu a faire face à une malédiction : la malédiction du « 1 ». Impossible de ne faire autre chose que « 1 » avec ses dés. Quand à Cécilia SarkoPaulette, après avoir réalisé de nombreux contrats, la malédiction du « 2 » s’est abattue sur elle.

Une bonne soirée donc.

3 commentaires

Join the conversation