Loin des clichés, se sont développées ces dix dernières années deux séries de jeux intermédiaires entre plateau – wargames qui sont devenues des références dans leur créneau: les séries Conflict of Heroes et combat commander. Un créneau, disons profond et accessible, pas si loin de l’autre référence du genre, Mémoire 44. Ils intègrent les contraintes (durée, accès, esthétique) des jeux/joueurs modernes proposent des choses vraiment intéressantes. J’ai eu plaisir à les collectionner, plus que de les pratiquer finalement. Il me semble que ce sont des références dans le genre, qu’ils durent et qu’ils vont durer. Dix ans après, les rééditions se suivent mais les systèmes sont bien définis et les jeux restent notés très haut sur BGG.

En 2021 -2022, j’aimerai bien les faire tourner un peu plus, dans des parties de découverte, d’initiation, voir plus. Parce que même s’ils ont sorti une IA solo vraiment bien foutue, c’est pas mon truc. Reste à trouver du public, et pour cela il faut aller au delà des craintes qu’inspire ce genre de jeu à hexagones. Alors, il faut redire que les règles sont pas plus, voire plutôt moins, difficiles à apprendre qu’un jeu expert classique, que les parties durent deux heures, que c’est souvent accessible et logique, l »interaction est directe et immédiate, il y a un intérêt qui va au-delà de la découverte historique. Donc, si cela vous branche, ça me branche aussi.

La série Conflict of heroes

Intégralement publié en français par Asyncron, c’est un jeu tactique sur la seconde guerre mondiale, avec de l’infanterie, des chars, de l’artillerie. Le matériel est vraiment réussi, tout comme le système de jeu.

Le jeu s’est d’abord consacré sur le front de l’Est, allemands contre russes, avec deux boîtes (orages d’acier et Le Réveil de l’ours), trois petites extensions (Le marais, Monster Tanks, Wrecks and Destruction on the Eastern Front) venant avec des scénarios additionnels. Une grosse extension, en fait l’intégration d’un autre jeu dans le système est ajouté: Le prix de l’honneur. Ils proposent des situations assez variées, qui ont le mérite d’être progressives et d’amener les règles les unes après les autres. Les gros scénarios peuvent se jouer à quatre, ce qui permet de sortir de l’affrontement 1 vs 1.

Un extension intéressante sur l’invasion de la Pologne, avec de beaux scénarios, qui permet aussi des parties à 3/4 joueurs. Les autres ont été de multiples fois rééditées.

Ils annoncent depuis des années des opus sur le débarquement en normandie. Le dernier né dans la série délaisse les combats de char pour les combats d’infanterie dans la jungle. On n’avance pas, on n’y voit rien, les japonais se battent comme des fadas.

Comme on le voit ci-dessous, ce n’est pas un jeu de figurines, c’est du pion en carton. Mais comme c’est à une échelle tactique, c’est assez facile de comprendre l’histoire et les enjeux. Puissance de feu, défense, portée, moral, coût de déplacement, etc. Ce sont des éléments qui sont vite acquis, et que l’on retrouve d’un endroit à l’autre.

Les terrains vont de la campagne à l’urbain.

Les unités sont assez variées et vont de l’infanterie aux chars

Dans la troisième édition du jeu, ils ont remplacé un système d’activation un peu gestionnaire, en un système plus aléatoire et plus simple (avec un D10) qui me semble à tester. Un peu moins de gestion me semble une bonne chose.

La série Combat commander

Là aussi on est dans du classique régulièrement réédité et étendu. C’est un peu plus sommaire esthétiquement – mais plus clair aussi. C’est beaucoup plus axé sur le commandement (les leaders sont au centre), et il n’y a pas de chars. Par contre le système avec des cartes est vraiment super intéressant, et il y a des tonnes de scénarios. La clé est l’adaptation: les dés vont déclencher des événements aléatoires, l’artillerie est imprécise, etc. On retrouve pas mal de logiques communes avec COH, mais c’est intéressant de voir les choix différents: la coordination est ici essentielle .

Et puis il y a la possibilité de jouer la résistance qui va mettre le souk.

Contrairement à COH, il n’y a pas de version française, mais il y a une version francisée que je m’emploie à faire quand j’ai le temps de coller des étiquettes.

Great war commander

Cette série a eu tellement de succès que des français ont eu l’idée de faire une très belle version française de ce système dans un contexte 1914/1918. Pas encore joué; mais ça a l’air vraiment bien et très accessible quand on connait le système.

Bon les paysages changent un peu

A la recherche de joueurs

Bref, si cela vous branche de découvrir, vous me le dites et on s’organise. COH peut s’accommoder de parties à 2,3,4 joueurs. Il y a même un scénario monstrueux (en taille, pas en durée) qui se joue à 8 en simultané. Combat Commander on reste sur du format deux joueurs.

Accueil Forums Pour les amateurs de combat tactique

  • Ce sujet contient 45 réponses, 6 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par , le le 7 juin 2021 à 12:27.
30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 45)
  • Auteur
    Messages
  • #60345
    remy
    Participant
    • Sujets 49
    • Reponses 2093

    je suis intéressé, pour au moins découvrir l’animal ! et bientôt la fin du couvre-feu. Même si le coup des 23h avec ma proximité professionnelle de ton domicile ouvre des possibles :-)

    #60347
    damien
    Participant
    • Sujets 87
    • Reponses 2761

    C’est raisonnable aussi d’envisager une partie sur la V2 de 1960.
    Par ailleurs, je le dis pour tout le monde, mais j’ai un extérieur et des après-midi de temps en temps le mardi / jeudi).

    #60348
    damien
    Participant
    • Sujets 87
    • Reponses 2761

    Jeudi 27, j’essaierai de caler un truc après midi.

    #60382
    damien
    Participant
    • Sujets 87
    • Reponses 2761
    #60383
    remy
    Participant
    • Sujets 49
    • Reponses 2093

    perso les AM c’est plus chaud.
    Et 1960, yeahhhhh !!

    #60399
    damien
    Participant
    • Sujets 87
    • Reponses 2761

    Tu veux passer un jour après le taf ? C’est très possible à prévoir.

    #60401
    remy
    Participant
    • Sujets 49
    • Reponses 2093

    clairement ! tu as des jours plus simples ?

    #60403
    Boris
    Participant
    • Sujets 3
    • Reponses 97

    salut, carrement partant pour CCE mais quand ? that is the question !

    #60409
    damien
    Participant
    • Sujets 87
    • Reponses 2761

    Where there is a will, there is a way.

    #60410
    damien
    Participant
    • Sujets 87
    • Reponses 2761

    clairement ! tu as des jours plus simples ?

    Certains mardi soir, certains jeudi soir. Le jeudi 27 par exemple, ça peut le faire.

    #60411
    damien
    Participant
    • Sujets 87
    • Reponses 2761

    Where there is a will, there is a way.
    Je mise sur le fait que les choses vont s’assouplir un peu.
    Les deux sont sur Vassal, il faudrait que je regarde un peu plus comment ça fonctionne, mais ça peut permettre des présentations du jeu.

    #60412
    remy
    Participant
    • Sujets 49
    • Reponses 2093

    le 27 le couvre-feu est encore jusqu’à 21h :-(

    #60452
    Seluj422
    Participant
    • Sujets 3
    • Reponses 11

    Ca a l’air marrant, je serais chaud pour tenter ça en juin !

    #60453
    damien
    Participant
    • Sujets 87
    • Reponses 2761

    Oui, ça l’est: interaction directe et une part de chaos qui équilibre la stratégie.
    Des parties sous les deux heures, etc.
    Tu es dans quel coin ?

    #60456
    Seluj422
    Participant
    • Sujets 3
    • Reponses 11

    Lyon 8.
    On peut essayer de se caler un truc début juin si tu as déja des dates dispos ?

    #60457
    damien
    Participant
    • Sujets 87
    • Reponses 2761

    Je ferais un topo sur le forum.

    #60459
    damien
    Participant
    • Sujets 87
    • Reponses 2761

    Le mardi 01 juin, j’ai une journée complète libre. Je travaille à 18h —-> donc domicile ou sur Lyon
    Mardi 8, j’ai mon après midi.
    Mercredi 9: possible à partir de 17h sur Lyon
    Jeudi 10: il y a une manif, mais ça va pas me prendre toute la journée
    (ça fait un peu emploi du temps de syndicaliste, mais en fait je bosse parfois beaucoup).

    J’ai un laisser-passer professionnel, donc pas emmerdé par couvre feu.
    Je précise que COH peut se jouer à plusieurs 3/4 sans trop de problèmes.

    #60485
    damien
    Participant
    • Sujets 87
    • Reponses 2761

    Je découvre la boîte de Battle of Westeros, qui reprend, comme Mémoire 44, un syst-me de Command and Color. Matériel bien classe, et ça a l’air vraiment intéressant. Ici la bataille de la Néra.

    #60498
    remy
    Participant
    • Sujets 49
    • Reponses 2093

    j’avais bien aimé ce jeu ! il était remarquable :-)
    après, pas assez de joueurs potentiels donc revendu. Tu vas t’amuser :-)

    #60522
    damien
    Participant
    • Sujets 87
    • Reponses 2761

    Oui, c’est un jeu entre-deux, avec beaucoup de subtilités. Sans doute trop pour les uns, pas assez pour les autres, ce qui fait qu’il a été durement soldé. Le mémoire 44 de base me posait trois problèmes : 1) j’ai déjà plein de jeu sur ce conflit 2) j’aime pas la limitation de commandement par zone. 3) Sa cote reste très haute quand même. Pourtant je voulais un jeu de ce genre, comme introduction. Là, il y a un système de commandement qui t’oblige à réfléchir un peu aux positionnements des uns et des autres, et les nouvelles règles optionnelles qu’ils ont ajouté dans un second temps (attaques coordonnées, retraite, affaiblissement des unités, repli directionnel permettant de coincer l’ennemi) sont plus que bienvenues. Un jeu ou au final j’ai trouvé une bonne partie des boites à 10/15 euros – la quête des extensions continue, et c’est un plaisir en soi.
    Il a toute sa place à coté des deux autres sur le plan tactique. Le système est vraiment très élégant je trouve, avec les cartes de commandement.
    C’est vraiment du bel ouvrage, avec des scénarios intéressants et un mode escarmouche de création de scénarios.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 6 jours par damien.
    #60538
    remy
    Participant
    • Sujets 49
    • Reponses 2093

    je te rejoins en tout point, surtout si ce jeu a la clémence de prix doux. C’est de fait un vrai plus ^^
    a refaire à l’occasion car je crois que certaines troupes/héros étaient plus forts mais je n’en suis plus sûr

    #60540
    damien
    Participant
    • Sujets 87
    • Reponses 2761

    Oui, c’est peut-être déséquilibré (parfois c’est juste lié au fait que certaines compétences sont plus immédiatement facile à manier que d’autre), mais pour moi cela n’a aucune importance. D’une part parce que tu peux vivre des trucs cools dans les stats sont à 70/30, d’autre part parce que les parties peuvent se faire en aller-retour. Typiquement, un jeu comme Stronghold, je me suis vraiment marré, que ce soit la version 1,5 ou la version Undead. Alors qu’en tant que défenseur du château, tu es à Fort Alamo.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 5 jours par damien.
    #60550
    remy
    Participant
    • Sujets 49
    • Reponses 2093

    ah ce jeu ! vous aviez pas fait un tournoi autour de lui ?

    #60557
    Boris
    Participant
    • Sujets 3
    • Reponses 97

    Stronghold ! Je l’ai vendu il y a 1 an mais de nombreuses parties au compteur (edition 1, sans Undead)..

    #60558
    damien
    Participant
    • Sujets 87
    • Reponses 2761

    Undead, c’est un nouveau jeu déguisé en extension. On change tout, y compris le plateau.

    Sur le déséquilibre, la distorsion cognitive, et la tendance des joueurs à l’explication précoce, j’ai trouvé le point de vue de l’un des auteurs de Opération commando tout à fait intéressant:

    Opération Commando : équilibre et courbe d’apprentissage
    par Pascal Bernard

    Sur un forum Internet, j’ai lu l’intervention d’un joueur qui écrivait que selon lui, Opération Commando : Pegasus Bridge était un jeu déséquilibré en faveur de l’Allemand. De la même manière, en septembre 2011, à la sortie de mon jeu Alien Menace, dans lequel le Major Scott, un Marine de l’espace, affronte des envahisseurs aliens, il m’est arrivé d’entendre dire que l’Alien était plus fort que le Marine. C’est faux. Laissez-moi vous raconter une anecdote à ce sujet.
    À l’époque, nous avions organisé un petit tournoi d’une douzaine de joueurs à la GenCon France. Certains d’entre eux me signalèrent que l’Alien était plus fort, et que lors d’un tournoi ils souhaitaient soit jouer l’Alien, soit avoir un avantage s’ils jouaient le Marine. Je leur affirmai que les nombreuses parties de tests effectuées démontraient que c’était un a priori fondé sur une « sensation de jeu », mais certainement pas une réalité. Personne ne me crut. Pourtant, le jeu avait été conçu pour que l’Alien exerce une pression psychologique sur le Marine, car il joue le premier lors de la phase d’Assaut. Les créatures sont monstrueuses et impressionnantes, elles peuvent mesurer plusieurs mètres de plus que le Marine, qui ne possède souvent que des armes dérisoires, poignard, pistolet, fusil-mitrailleur : au début, on se demande vraiment comment il va faire pour se débarrasser de ces abominables bestioles.
Nous avons créé un ascendant psychologique, sous forme de narratif visuel, mais cela ne se traduit pas réellement en termes de jeu. Nous provoquons la peur chez le Marine, pas chez l’Alien. Celui-ci ne commence à avoir peur que lorsque le Marine atteint le portail. À la fin du tournoi, nous sommes arrivés à une égalité parfaite entre le nombre de victoires avec le Marine et avec l’Alien. « L’effet Alien » cachait en fait une question d’apprentissage et de prise en main du jeu.
    Le principe est le même avec Opération Commando, mais il est porté à un degré supérieur : les deux jeux possèdent un « cœur » identique, mais Opération Commando est bien plus profond qu’Alien Menace. Opération Commando possède une courbe d’apprentissage progressive, où les « combos » et les séquences sont beaucoup plus nombreuses et difficiles que celles d’Alien Menace. Elles ne s’acquièrent pas aussi rapidement ; elles se découvrent au fur et à mesure des parties. Les joueurs progressent donc par paliers de maîtrise successifs.
    Les cartes de terrain constituent un bon exemple de cet apprentissage du jeu. En effet, l’interaction entre les terrains et votre armée est d’une importance capitale. Beaucoup de joueurs passent à côté lors des premières parties, se focalisant uniquement sur le fonctionnement de leur armée ; ce n’est que plus tard qu’ils comprennent l’importance des terrains.
    Le principe de la boîte « Opération Commando : Pegasus Bridge » a été de donner une chance équivalente à l’Anglais et à l’Allemand de gagner sur Pegasus Bridge, d’avantager l’Allemand sur la batterie de Merville, et enfin d’avantager l’Anglais sur les ponts sur la Dives. C’est un choix délibéré de notre part, réalisé principalement pour des raisons historiques, mais aussi scénaristiques provoquant des sensations cinématographiques de climax. On comprend vite que la prise des deux ponts de Bénouville et de Ranville sur Pegasus ou l’attaque des casemates n°2 et 3 sur la batterie de Merville sont des climax.
    Les decks anglais et allemand sont asymétriques. Dans un premier temps, la prise en main peut sembler plus facile pour l’un que pour l’autre. Néanmoins, on peut décomposer l’apprentissage en phases :
1) dans un premier temps, domination de l’Allemand ;
2) dans un deuxième temps, domination de l’Anglais ;
3) vient ensuite une meilleure compréhension des deux jeux asymétriques, une phase d’équilibre est atteinte ;
4) et enfin, intégration des capacités des joueurs à surpasser le jeu.
    Lors de la troisième phase, le jeu va s’équilibrer, puisque chacun va trouver les parades contre les attaques de son adversaire. Un palier supérieur sera ensuite franchi avec la quatrième phase, lorsque deux joueurs expérimentés seront face à face. La connaissance des coups va alors obliger les joueurs à bluffer, voire à tenir des stratégies incohérentes, car chacun connaîtra les combos et les séquences de déploiement idéales qui deviendront alors trop prévisibles.
On entre là dans une sorte de « metagame » où le bluff, la duperie, la ruse, l’intoxication, le « double guessing » (« je sais que tu sais que je sais »), deviendront nécessaires. La connaissance de votre adversaire deviendra votre principal atout. Vous entrerez dans une phase de déconstruction de la stratégie, mélange d’opportunisme et de coups de Jarnac. Peut-être même que jusqu’à la pose de la dernière carte ou le lancer du dernier jeton, vous ne saurez pas si vous allez gagner.

    J’ai beaucoup aimé les parties sur son jeu

    La suite longtemps attendue sort, mais elle est dans un format plus dispendieux qui me fait hésiter.

    #60566
    remy
    Participant
    • Sujets 49
    • Reponses 2093

    très bon texte. Et ça permet de revenir aussi sur la nécessité de prendre le temps avec les jeux : voir comment ils sont faits, comment nous allons épouser leurs formes.
    Et en même temps, tout nous pousse à aller vers le nouveau jeu buzzé…
    Prendre un an de recul est le top !

    #60570
    Senik
    Participant
    • Sujets 26
    • Reponses 963

    ce que j’ai apprécié dans OC 2, c’est le codage couleur des cartes, qui facilité grandement le tri pour jouer un des scénar et ce qui manque cruellement sur le 1er opus, mais le jeu est très bon…mais j’avais déjà aussi aimé Alien Menace testé lors de mon seul PEL.

    #60571
    damien
    Participant
    • Sujets 87
    • Reponses 2761

    Pas encore essayé le 2. A l’occasion. On va le mettre sur la liste des trucs.

    #60589
    FloMim
    Participant
    • Sujets 4
    • Reponses 91

    Pour info, je serais bien tenté par un COH. Je l’ai dans ma ludo depuis au moins 2 ans et j’ai toujours pas eu l’occaz de l’essayer / me manger les règles. J’ai aussi l’addon pour y jouer solo en plus :/

    --
    Florian

    #60592
    damien
    Participant
    • Sujets 87
    • Reponses 2761

    Cool. Le système solo est super bien fait par rapport à d’autres, mais juste je n’aime pas le jeu solo en général. COH ils ont change le système d’activation avec la V3, et c’est un peu moins comptable ce qui n’est pas pour me déplaire. On peut y jouer avec les anciennes versions, il suffit de customiser un D10. Si tu veux qu’on fasse une partie, j’ai l’intégrale et je pense avoir bien intégré les règles maintenant.

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 45)

Accueil Forums Pour les amateurs de combat tactique

  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.