Lundi 26 octobre, les joueurs du Rhône restent chez et ne jouent pas. Tous les joueurs du Rhône ? Non ! Un petit noyau de membres se rebellent contre la flemme et le mauvais temps. Tout commence avec Kaon, président émérite du club, Doophy et moi-même qui partons à la découvert de Kindom Builder sous la houlette de Kaon.

Entre les fleuves

Il était un royaume…

Le jeu est simple (du moins en apparence). Chaque joueur peut à chaque tour placer 3 maisons sur un terrain déterminé par la carte dans sa main (prairie, désert, fleurs, gouffre, forêt). Et pour gagner des points, il faut avoir une maison près d’un château et suivre trois autres manières scorer (répartir sur les 4 quartets, relier les bâtiments, concentrer ses maisons sur une ligne, etc.) Le petit truc qui corse le jeu c’est que si on a la possibilité de placer sa maison à côté des autres, il faut le faire et tant pis sur le terrain que tu as pioché ne t’arrange pas. Les mariages des cartes sont plus ou moins heureux :

1ᵉʳ – Kaon68 – 58
2ᵉ – Chouette ludique – 56
3ᵉ – Dooophy – 52

1ᵉʳ – Kaon68 – 55
2ᵉ – Dooophy – 39
3ᵉ – Chouette ludique – 37

1ᵉʳ – Dooophy – 56
2ᵉ – Kaon68 – 41
3ᵉ – Chouette ludique – 31

Le haut de la montagne

Sur la fin, je suis complètement aux fraises et nous changeons de jeu, un simple, un basique, j’ai nommé : Can’t Stop. Que Kaon découvre ! (chacun son tour)

Doophy connaît assez bien le jeu et s’étonne que je tienne aussi longtemps avec mes 4 – 7 – 11 (le 7 me sert juste à assurer). Quel est le principe ? Mener ses explorateurs en haut d’une montagne sur trois sentiers différents symbolisés par un nombre de 1 à 12. Pour progresser, il faut lancer 4 dés et les combiner en deux paires de dés 4+6=10 & 2+5=7 OU 2+4=6 & 5+6=11 OU 4+5=9 & 2+6=8 etc. Nous avons trois explorateurs qui partent du dernier relai que nous avons posé sur chaque corde et nous pouvons relancer tant qu’une paire de dés correspond au sentier d’un de nos trois explorateurs ou que l’on décide de s’arrêter. Une fois un sentier (ou nombre) complété, il n’est plus possible d’avancer dessus.

Note à moi-même : faire des captures d’écran la prochaine fois…

Je réussis cette partie avec trois points (bon, je concède que j’ai eu de la chance mais forcément, un jeu avec des dés…), Doophy est juste derrière avec deux et Kaon a réussi à compléter une ligne pour sa première partie.

C’est donc notre première soirée BGA-discord de la semaine, suivie de bien d’autres !

Privé

Vous n'avez pas la permission de voir ce forum.