main.jpg

4 Participant·e·s :

1 Gagnant·e :

  • Soyd
main.jpg

Notre équipe ludique s’est réunie samedi dernier pour en découdre ! Allan (lanou) et Robin (Guybruush) sont arrivés les premiers. Après une analyse poussée (comprendre longue :lol: ) de notre premier adversaire, Barbarians, nous avons préféré attendre notre renfort, Elodie (Soyd). Pendant ce temps-là, nous nous sommes échauffés sur Whale Riders.

Whale Riders

Il s’agit d’un jeu de Knizia, auteur très prolifique. Il se joue en moins d’une heure et le but est d’obtenir le plus de perles. Nous sommes des marchands à dos de baleine et une tempête de neige est imminente. On va ainsi faire l’aller-retour (mécanique de course) sur un plateau représentant une côte maritime ponctuée de ports. En récupérant des tuiles marchandises nécessaires à nos commandes, on va en tirer de nouvelles dont des tuiles tempêtes qui vont pourrir petit à petit l’approvisionnement des ports.

Photo du web

On doit faire face à plusieurs dilemmes : prendre son temps pour récupérer des marchandises moins chères au risque de se faire distancer, compléter des petites ou des grosses commandes, laisser une marchandise moins chère à ses adversaires, tenter d’arriver le premier au port final pour acheter les meilleures perles,…

Podium : Robin, moi, Allan.

J’aime beaucoup ce jeu : des règles simples et un gameplay efficace qui donne envie de tester différentes stratégies.

Barbarians The Invasion

Après cette première mi-temps éprouvante, nous avons fait une pause pizza tout en briefant Elodie sur notre adversaire à venir.

Barbarians se joue en 6 époques où le but est d’envahir des contrées étrangères et de déterminer ainsi qui est le roi des barbares. C’est un jeu de pose d’ouvriers twisté par un volcan d’actions. Celui-ci est composé de 4 anneaux sur lesquels on va jouer nos meeples un par un, en commençant par l’anneau du haut. On ne peut pas poser plusieurs meeples sur la même case action et, pour corser le tout, on peut faire pivoter les anneaux ! Le système de « guerre » pour envahir ces territoires neutres est original et bien pensé : on ne peut pas savoir exactement le coût à l’avance, mais on peut s’y préparer de plusieurs manières. Enfin, on retrouve des éléments classiques tels que des pistes de développement et une piste d’initiative, qui est cruciale dans un jeu avec une disponibilité des actions aussi restreinte. On retrouve aussi des conditions variables à remplir à la fin de chaque époque si on veut en bénéficier.

ça passe large à 4 joueurs

Bien sûr, on ne peut pas tout faire dans ce genre de jeu. Cependant, la conquête reste la source principale de points et il ne faut pas la négliger. C’est d’ailleurs la plus grosse difficulté du jeu pour moi : bien évaluer ce qui est nécessaire pour faire la guerre, car on a souvent tendance à trop s’y préparer et à gaspiller des ressources, ainsi que des actions.

Podium : Elodie, moi, Allan, Robin.

Un jeu qui mérite d’être approfondi. Je le trouve sympa et fluide, avec un matos très agréable. Je n’y avais joué qu’à 3 (pour plus de confort :lol: ), mais il prend plus de sens dans une configuration à 4 joueurs. Le sentiment de lutte interne/compétition entre clans pour parvenir à nos fins est encore mieux retranscrit : on veut choisir les actions en premier, on veut envahir les régions en premier.

Prochaine étape : sortir les modules complémentaires !

Subterra

Après une partie acharnée, on a décidé de laisser les gants de boxe au vestiaire pour nous lancer dans un jeu coopératif de survie. Nous sommes 4 explorateurs enfermés dans une inquiétante grotte et le but est de trouver la sortie. Pour y parvenir, on va retourner des tuiles parfois amicales, parfois inhospitalières comme des éboulements, gaz mortels, zones inondées,… Et comme si cela ne suffisait pas, des Horreurs peuvent apparaître et nous poursuivre dans l’objectif de nous trucider. A son tour, on dispose de 2 points d’actions et de pouvoirs asymétriques.

Un pour tous, tous pour un

Nous avons joué en mode normal et notre équipe était composée d’un géologue, d’un garde du corps, d’une grimpeuse et d’un chef. La partie s’est bien déroulée jusqu’au moment où tout s’est emballé : morts à répétition, division du groupe, terrains défavorables. Au final, seul notre géologue, qui a bien bien bossé, s’en est sorti. D’après les règles, on a quand même perdu :grr: .

Deuxième partie pour moi et je trouve le jeu très bon, peut-être un poil dur en mode normal. Il faut retourner un paquet de tuiles avant de trouver la sortie et c’est très tendu, l’immersion est là !

A rejouer avec plaisir.

Le renard des bois duo

Nos 2 coéquipiers nous quittent éreintés. On finit avec Allan par un jeu coopératif pour deux joueurs, Renard des bois duo. C’est un jeu de pli où le but va être de récupérer toutes les gemmes dispersées dans la forêt. On va se déplacer dans le sens du vainqueur du pli.

On remporte la victoire sur la dernière manche et sur le dernier pli !!!

Un jeu bien sympa que je recommande chaudement.

Une bien belle journée ludique comme on les aime ! Merci à mon équipe :good:

Accueil Forums Formation en 3 – 4 – 2

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • #65833
    Sylle
    Participant
    • Sujets 10
    • Reponses 482

    Journée avec 3 nouveaux d’un coup. J’espère que tu les a bien accueilli Guillaume ! :D

    #65834
    UneSaison
    Maître des clés
    • Sujets 37
    • Reponses 412

    Journée avec 3 nouveaux d’un coup. J’espère que tu les a bien accueilli Guillaume ! :D

    Robin était déjà venu, alors ça doit aller :D :lol:

    #65836
    Chienjaune
    Participant
    • Sujets 73
    • Reponses 1388

    Merci mon bon Guillaume pour ton long et détaillé CR ! C’est bien intéressant :good:

    #MakeMordorGreatAgain!
    https://www.myludo.fr/#!/profil/guillaume-ferrand-9746

    #65837
    Guybruush
    Participant
    • Sujets 6
    • Reponses 27

    Et je reviendrai avec plaisir 🙂

    Look, a three-headed monkey!
    Ma ludothèque

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)

Accueil Forums Formation en 3 – 4 – 2

  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.